Rédacteur de contenus touristiques : un couteau suisse au service des professionnels !

rédacteur de contenu

Spécialiste du marketing de contenu, à la fois créatif et technicien, le rédacteur web manie aussi bien les mots que les techniques de référencement naturel (SEO). Sa spécialité tourisme, il la tient de son expérience du voyage, de sa veille assidue des enjeux du tourisme et de quelques savoir-faire spécifiques. Son rôle ? Mettre en lumière les territoires et les acteurs qui les valorisent. 

Quelles missions pouvez-vous confier à un rédacteur web ? Quel profil rechercher pour votre office de tourisme ou votre entreprise ? Portrait du rédacteur de contenu tourisme.

Les missions du rédacteur de contenus touristiques

Bien souvent multi-casquettes, le rédacteur web SEO est avant tout un spécialiste des mots. Il met ses compétences rédactionnelles au service du message à délivrer. Son travail commence toujours par l’analyse de vos objectifs, de votre public et de votre présence sur le web. Cette mission préalable établie, c’est avec lui que vous allez bâtir une stratégie éditoriale solide pour vos supports de communication

L’objectif est triple : 

1. Donner de la visibilité à votre destination/produit touristique ;

2. Attiser la curiosité des lecteurs ;

3. Accroître le nombre de visiteurs-ambassadeurs de votre marque. 

Voici au moins 8 missions à confier à un rédacteur web SEO pour atteindre ce but.

1. Concevoir la ligne éditoriale de votre site  

Garant de votre stratégie de contenu, le rédacteur web conçoit la ligne éditoriale de vos supports de communication. Il s’appuie sur le portrait de votre territoire ou sur la charte de votre marque pour définir les différents sujets à traiter, leurs cibles, les supports à privilégier, la fréquence de publication, le ton et le style. En bon spécialiste du référencement naturel, le rédacteur web SEO vous livre une analyse détaillée des mots-clés sur lesquels vous positionner pour augmenter votre visibilité sur Google et accroître le trafic sur votre site (trafic organique).

2. Établir le calendrier de publication 

Le rédacteur web réalise le planning éditorial mensuel ou trimestriel, en lien avec l’équipe de communication. Tous les sujets qui seront publiés durant la période définie sont ainsi réunis dans cet outil de planification, avec un certain nombre d’informations : cible, objectif, thématique du contenu, date de publication prévue, format, auteur. Le calendrier éditorial structure efficacement votre création de contenu. Il vous offre une vision globale de votre content marketing. Il constitue aussi un outil puissant pour votre stratégie SEO : vos contenus sont organisés selon les mots-clés recherchés par vos cibles. 

3. Rédiger les contenus éditoriaux 

Voilà bien le cœur de métier du rédacteur web : écrire ! Landing page, article de blogs, interview, fiche-produit, livre blanc, portrait de marque, descriptifs, newsletter… En déléguant la rédaction de vos contenus, vous allez vous concentrer sur votre métier ! Faire appel à un rédacteur web professionnel vous fait non seulement gagner du temps, mais garantit aussi la qualité et la cohérence de vos contenus écrits. Une plume rompue à l’exercice du storytelling et du copywriting produit des textes engageants, capables d’engendrer l’émotion chez le lecteur et de le convaincre. 

Enfin, n’oublions pas que les fautes (orthographe, syntaxe, ponctuation) font toujours très mauvais effet auprès du public…

4. Optimiser les contenus pour les moteurs de recherche (SEO)

Sur une requête tapée par un utilisateur, 75 % des clics se font sur les 3 premiers résultats de Google. Avec des pages web et des articles optimisés pour les moteurs de recherche, vous mettrez donc toutes les chances de votre côté. Encore une mission pour le rédacteur web ! 

Écrire sur le web impose de connaître les techniques du référencement naturel. Longueur d’article, densité de mots-clés, structure optimisée, balises html… Le rédacteur de contenu rédige et optimise ses écrits de manière à ce qu’ils gagnent rapidement en visibilité. Analyser les résultats obtenus sur Google Analytics et Google Search Console pour chaque article et faire des préconisations sont des missions que vous pouvez confier à un rédacteur web compétent et expérimenté en SEO.

5. Créer des contenus social media & print

Très souvent, la mission du rédacteur web ne se limite pas à créer du contenu optimisé pour un site web. Votre stratégie éditoriale se déploie sur le web et sur les médias sociaux, à travers des newsletters, des posts de réseaux sociaux, des supports print, des vidéos, des photos… Ainsi, gérer des campagnes d’e-mailings (rédaction, envoi, statistiques), animer les communautés des offices de tourisme ou prendre en charge les documents internes (guides, rapports d’activités…) sont des tâches régulièrement prises en charge par le rédacteur.

6. Intégrer les contenus sur votre site web 

De nombreux rédacteurs web tourisme ont un jour créé et enrichi un blog voyage, fruit de leur passion pour l’aventure. Ceux-là savent intégrer un article sur WordPress, utiliser des outils comme Yoast SEO, mettre des images et leur balise alt, remplir les métas… 

L’intégration de vos données et leur mise à jour sur APIDAE est une autre compétence du rédacteur de contenu touristique à ne pas négliger.

7. Assurer le reporting et établir des préconisations

Créer du contenu pour le web, c’est bien, mesurer son impact en terme de trafic, c’est indispensable ! Le rédacteur web analyse les performances de ses actions (articles, newsletters, posts) sur les outils appropriés : Google Analytics, Google Search Console, Semrush, Agorapulse… Il réalise un suivi statistique et rédige des préconisations et rapports mensuels/annuels.

8. Faire le lien avec les prestataires

Maillon de votre chaîne de communication, le rédacteur a l’habitude de travailler en équipe avec différents métiers : webmaster, graphiste, expert SEO, chef de projet, photographe, influenceur… Vous pouvez donc lui demander d’assurer le suivi et la coordination de certaines prestations complétant l’offre de contenus (graphisme, photo, community management par exemple). 

9. Former vos équipes 

Vous souhaitez gagner en autonomie pour ne plus faire appel systématiquement à des prestataires externes ? Pourquoi ne pas former votre équipe à la rédaction web ? Le rédacteur web tourisme expérimenté peut endosser le rôle d’animateur numérique de territoire. Il accompagnera vos collaborateurs sur la maîtrise des codes rédactionnels du web, des outils SEO, du community management, du storytelling, ou tout simplement en orthographe et grammaire… 

Le saviez-vous ? Forte d’une expérience de près de 10 ans en tant que formatrice d’adultes et responsable pédagogique, je propose des formations intra et inter-entreprises en français, rédaction web orientée SEO. J’accompagne également les professionnels qui souhaitent gagner en autonomie à obtenir un score supérieur à 900 points au Certificat Voltaire.

Vous voulez en savoir plus sur mes prestations de formation-coaching ? Discutons-en !

Rédacteur de contenus touristiques : quel profil ?

Pour rédiger cette partie, je me suis appuyée sur les différentes offres de postes de rédacteur web et de content manager publiées ces derniers mois par les offices de tourisme. Après compilation des éléments, voici les grandes tendances qui s’en dégagent.

Formation du rédacteur web tourisme 

Autodidacte ou diplômé en communication et/ou marketing digital, le rédacteur web débutant est susceptible de plaire aux offices de tourisme, pour peu qu’il prouve ses talents rédactionnels, ses compétences en SEO et sa créativité. En revanche, pour mener des missions de content management, une expérience minimale de 2 ans en tant que rédacteur de contenu semble la norme. 

Pour ma part, j’ai choisi d’associer une formation en rédaction web SEO et une certification en e-tourisme (CQP chargé(e) de projet e-tourisme en cours) pour bâtir une stratégie digitale totalement adaptée aux problématiques que rencontrent les acteurs du tourisme.

Compétences du rédacteur de contenu 

Les capacités rédactionnelles constituent un prérequis non négociable pour assurer des missions de rédaction de contenu touristique. Mais c’est loin d’être la seule arme du rédacteur pour des contenus percutants :

  • Syntaxe et orthographe irréprochables (Certificat Voltaire niveau Expert recommandé) ;
  • maîtrise des techniques du copywriting ;
  • goût et talent pour le storytelling
  • compétences en référencement naturel (SEO) ;
  • maîtrise des outils SEO (Google Analytics, Google Search Console) ;
  • marketing territorial et touristique ; 
  • community management ;
  • maîtrise des outils Adobe (Photoshop – Indesign) ;
  • veille digitale ;
  • maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.

Quels autres savoir-faire le rédacteur peut-il vous apporter ? 

Certains ont un niveau de ski professionnel, d’autres connaissent le territoire viticole par cœur, nombre d’entre eux sont engagés dans des causes environnementales, possèdent une communauté de followers conséquente, utilisent avec brio leur appareil-photo…

Chaque rédacteur spécialisé voyage et tourisme cache sous sa plume des talents prompts à valoriser votre destination

Qu’en est-il du savoir-être ?

Autonome, rigoureux, impliqué, créatif, curieux, force de proposition, doté d’un excellent sens relationnel, soucieux du respect de la confidentialité : voici les principales qualités que l’on retrouve dans les offres de recrutement rédacteurs web émanant des offices de tourisme.

Et bien sûr, une passion démesurée pour la découverte des territoires et de leurs habitants !

Besoin de contenu ? Envie d’en savoir plus ? Retrouvez mes prestations détaillées sur ma page dédiée à la rédaction web tourisme !

Et si on en discutait ? Prenons rendez-vous !

Image de couverture par Ludovic Charlet sur Pixabay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *