Passer le Certificat Voltaire et gagner en autonomie : pourquoi, comment ?

certificat voltaire

Vous aimeriez rédiger vous-même certains de vos contenus web ? Vous envisagez de déléguer cette tâche à l’un de vos collaborateurs ? Oui, mais attention ! Des fautes d’orthographe ou de syntaxe nuisent gravement à votre image… Pourquoi ne pas passer le Certificat Voltaire et vous assurer ainsi une rédaction irréprochable ? Découvrez ici pourquoi et comment vous préparer à cette certification !

Le Certificat Voltaire, qu’est-ce que c’est ?

Créé en 2010, le Certificat Voltaire atteste de votre maîtrise de la langue française : orthographe, grammaire, sémantique… 195 questions évaluent votre niveau ! L’objectif ? Tout comme le TOEIC en anglais, il s’agit de valoriser des compétences spécifiques. Ceci est aussi valable pour plaire à de potentiels employeurs que pour gagner en crédibilité auprès de vos clients. Comment ? En obtenant un score qui correspond à votre aisance en expression écrite. La note, sur 1 000 points au total, se décline en différents paliers :

  • niveau TECHNIQUE : entre 300 et 500 points
  • niveau PROFESSIONNEL : entre 500 et 700 points
  • niveau AFFAIRES : entre 700 et 900 points
  • niveau EXPERT : plus de 900 points

Le certificat a une validité de quatre ans à compter de la date de l’examen. Depuis sa création, les établissements d’enseignement et les entreprises sont de plus en plus nombreux à faire passer le Certificat Voltaire à leurs étudiants et collaborateurs.

Quels sont les avantages à passer cet examen ?

Il y a au moins deux raisons qui peuvent vous pousser à vous présenter au Certificat Voltaire :

⏩ vous êtes bon en orthographe et vous souhaitez le prouver ! À votre responsable, à votre communauté, à un éventuel employeur… Vous avez raison ! Selon le site du Certificat Voltaire, « 82 % des employeurs sont sensibles à l’orthographe des candidats » ;

⏩ vous souhaitez prendre en charge une partie des contenus rédigés sur votre site pour ne pas toujours passer par un prestataire externe.

Sachez qu’en préparant le Certificat Voltaire, vous apprendrez un tas de choses sur les difficultés de la langue, quel que soit votre niveau initial. 

Il va sans dire que les rédacteurs web, community managers ou assistants virtuels devraient maîtriser parfaitement la langue de Molière. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Comment vous assurer que votre prestataire ne fait aucune faute ? Si vous êtes un as de la langue française, cela ne devrait pas vous poser de problème. Dans le cas contraire, un rédacteur web certifié Voltaire vous apporte la garantie d’une maîtrise rédactionnelle avancée. À condition qu’il/elle ait obtenu un score supérieur à 900 points…

Quelques conseils pour passer le Certificat Voltaire

Pas de scoop ici, vous vous en doutez, le facteur de réussite le plus important est l’entraînement ! On a beau avoir un doctorat en lettres modernes, on n’est jamais à l’abri des pièges de la langue française. Plusieurs options s’offrent à vous pour préparer sereinement l’examen.

Balayer les règles de base

Pour se remettre à niveau et revoir les difficultés courantes, le meilleure manière de commencer est de se procurer un ouvrage de référence. Je vous conseille d’opter pour un de ceux qui sont recommandés par le site du Certificat Voltaire. Pour ma part, j’avais acheté le livre Optimiser son score au Certificat Voltaire. Il est particulièrement adapté aux personnes qui visent plus de 900 points. Pour tous, l’ouvrage Maîtrisez l’orthographe avec la certification Voltaire propose de très nombreux exercices et des annales corrigées.

S’inscrire au programme d’entraînement du Projet Voltaire

Le Projet Voltaire, édité par l’excellente société Woonoz, vous permet de vous entraîner de manière efficace et ludique. La méthode d’apprentissage se base sur l’ancrage mémoriel. Disponibles sur ordinateur, tablette ou smartphone, les exercices consistent à repérer les fautes dans des propositions données. Le programme vous soumet des phrases jusqu’à ce que la règle soit assimilée. Des révisions et des tests blancs sont donnés à la fin de chaque niveau d’apprentissage. Un conseil : réalisez le positionnement initial sur le site. Vous n’achèterez ensuite que le niveau d’entraînement qui vous correspond. Au-delà de l’examen, le Projet Voltaire est un excellent site de remise à niveau orthographique et grammaticale (et je ne touche aucune commission pour dire cela).

Être coaché par un pro

Vous avez du mal à vous motiver seul ? Vous ne savez pas par quoi commencer ni quelle méthode pédagogique adopter ? Et si vous vous faisiez accompagner par un coach en orthographe ? C’est selon moi le meilleur moyen de parvenir rapidement et efficacement à un excellent score au Certificat Voltaire. Le coach n’est pas un formateur : il est là pour vous épauler et vous guider. Forte de mes expériences en accompagnement en français, je vous propose un coaching en plusieurs étapes. La première consiste à analyser précisément vos points forts et vos lacunes, pour ne pas perdre de temps à revoir les règles que vous maîtrisez déjà. En fonction de ce positionnement et du but visé, nous déterminons ensemble un score à atteindre. Je vous propose un programme d’entraînement répondant à votre mode d’apprentissage et à vos contraintes personnelles et professionnelles. Nous fixons un planning avec des points d’étape réguliers. Des remédiations sont proposées pour expliquer les règles qui vous posent le plus de difficultés. Si cela vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus, contactez-moi !

Comment se déroule l’examen du Certificat Voltaire ?

L’examen peut se faire en version papier ou numérique selon le centre d’examen agréé que vous aurez choisi. La session s’étale sur trois heures comprenant le temps d’accueil et de prise de connaissance des modalités. L’examen en lui-même est découpé en deux temps : une dictée simple de cinq minutes et un questionnaire de deux heures et 195 questions. 135 questions portent sur les difficultés courantes et 60 questions abordent les règles littéraires du niveau Expert. La certification coûte 59,90 € pour la France.

Pour ma part, j’ai obtenu 700/700 points pour ce qui est des règles allant jusqu’au niveau « Affaires » et 287/300 points pour le niveau « Expert », soit un total de 987 points (vérifiable sur le site avec le code DTPAVR). Depuis le lancement du Certificat Voltaire en 2010, 16 candidats seulement ont obtenu le score de 1000/1000. Un prochain défi à relever !

Et vous, qu’attendez-vous pour faire valoir vos compétences en langue française ? Si vous avez des questions au sujet du Certificat Voltaire, postez-les en commentaires ci-dessous ! ⏬⏬