Label tourisme durable : un atout pour votre offre touristique !

Label Tourisme Durable

Bien plus qu’une simple tendance, la dimension écologique des destinations et produits touristiques est aujourd’hui un critère important de décision d’achat pour les voyageurs. Dès lors, vous avez grand intérêt à mettre en valeur vos efforts en matière de respect de l’environnement. Pour offrir à vos visiteurs la garantie d’un séjour écotouristique responsable ou mettre en valeur vos efforts en la matière, avez-vous pensé aux labels tourisme durable ? Découvrez quelques exemples de labels verts et les avantages à en obtenir un !

Qu’est-ce qu’un label de tourisme durable ?

Le label durable (ou label vert) atteste des engagements environnementaux que vous avez pris pour votre structure. Dans le domaine du tourisme durable, il existe de nombreux labels. Certains sont publics, comme l’Écolabel européen, d’autres sont privés, à l’instar de Clef Verte ou Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Chaque label possède un référentiel avec des critères à respecter pour l’obtenir. On retrouve par exemple les actions à entreprendre pour diminuer son impact énergétique, sa production de déchets, l’utilisation de produits d’entretien écologiques ou de cuisine bio et locale. 

Quels sont les avantages à obtenir un label vert ? 

1. Être répertorié parmi d’autres prestataires touristiques verts 

L’un des premiers atouts d’être labellisé en tant que garant du respect de l’environnement est d’être répertorié en tant que tel. Tout hébergement (gîtes, chambres d’hôtel, maisons d’hôtes…), activités touristiques ou restaurants ne possèdent pas obligatoirement cette certification. À l’heure où les voyageurs prennent position pour cette cause, c’est donc un avantage non négligeable pour vous. Chaque label fournit un logo de la marque pour valoriser votre hébergement. Cela renforce votre engagement aux yeux de vos clients et renforce le potentiel de fidélisation de votre clientèle.

2. Encourager vos visiteurs à adopter un comportement respectueux de l’environnement  

Grâce à votre label, chaque individu qui passe entre vos murs connaît votre engagement. Réduire votre impact sur l’environnement afin de protéger les écosystèmes naturels et la biodiversité est un nouvel avantage pour accueillir un public qui vous ressemble et à inciter chacun à suivre vos pas. N’hésitez pas à mettre vos clients dans la boucle : visite de vos jardins de végétaux, initiation au tri sélectif ou encore utilisation de produits écoresponsables. Sensibiliser le grand public est un pas vers l’écologie durable. En tant qu’ambassadeur de votre région touristique, votre influence sera grande sur les voyageurs. Au-delà de votre structure, vous pouvez encourager vos clients à suivre vos pas : mettre à leur disposition des vélos pour leurs déplacements, leur donner l’adresse de producteurs locaux, les orienter vers d’autres acteurs labellisés… 

L’exemple d’Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)

Le label ATR a établi une charte éthique du voyageur. En séjournant dans un hébergement labellisé, le visiteur s’engage à respecter cette charte. Celle-ci l’invite par exemple à respecter le patrimoine naturel et culturel de sa destination, le mode de vie des habitants, choisir un opérateur impliqué dans une démarche responsable ou encore témoigner des richesses et des fragilités de notre planète à son retour de voyage.

3. Encourager le secteur à œuvrer pour un tourisme plus responsable

Il est facile d’imaginer que la hausse de fréquentation touristique des territoires et structures labellisés encouragera les acteurs du secteur à faire de même. Les chiffres sont éloquents. 90 % des Français déclarent de manière générale être attentifs à respecter l’environnement et la vie des populations locales lorsqu’ils voyagent, démontrant l’attrait pour les principes qui guident le tourisme responsable. 

Quels sont les principaux labels et comment les obtenir ?

La Clef Verte

Label La Clef Verte

Au début de sa création, la Clef Verte était un programme environnemental. Aujourd’hui, c’est le 1er écolabel international de tourisme durable destiné à promouvoir les hébergements touristiques et restaurants qui possèdent des critères spécifiques. Ils sont réévalués constamment pour satisfaire les nouvelles normes environnementales. En 2020, près de 650 établissements étaient certifiés par ce label ainsi que plus de 3200 entreprises de tourisme dans le monde entier.

Pour obtenir la Clef Verte, plusieurs critères sont étudiés chez les prestataires : la politique environnementale de l’entreprise, sa sensibilisation et sa gestion énergétique envers l’environnement. 

Vous avez les critères ? Il vous faudra remplir un dossier en ligne sur le site internet du label et fournir les attestations demandées. Après l’audit de votre établissement, votre dossier passera devant un jury qui évaluera l’obtention du label pour votre hébergement ou restaurant.

L’Ecolabel européen

Label Ecolabel européen

Créé en 1992 par la Commission européenne, l’Ecolabel européen permet aux consommateurs de reconnaître facilement les produits les plus respectueux sur le marché au cours de leur cycle de vie. C’est le seul label écologique qui réunit les pays de l’Union Européenne. Tous les services d’hébergement touristique peuvent prétendre l’avoir. Fin 2019, un peu plus de 200 logements possédaient la certification.

C’est l’Association Française de Normalisation (AFNOR) qui délivre l’Écolabel Européen en France. Pour cela, l’établissement doit respecter 67 critères (dont 22 obligatoires). L’AFNOR contrôle la gestion générale du prestataire touristique, sa manière d’exploiter les énergies renouvelables.

Diverses étapes devront être franchies pour que vous soyez labellisés. Tous les 2 ans, une inspection permettra de suivre votre évolution sur le long terme.  

Agir pour un Tourisme Responsable (ATR)

Label Agir pour un Tourisme Durable

ATR est un label visant plus particulièrement les tour-opérateurs d’aventure. En effet, en 2004, l’impact négatif de leurs activités touristiques sur la planète et sur les peuples environnants a été mis en avant. D’autres acteurs du tourisme se sont ensuite engagés en signant la charte de l’association. En 2021, ils sont près de 60 membres actifs labellisés, en cours de certification ou engagés dans l’association. 

Le label ATR a 16 engagements autour de 3 thématiques différentes à respecter :

  1. La transparence envers le client et les pratiques du tourisme responsable.
  2. Le partenariat basé sur l’échange, le partage d’expérience et l’écologie.
  3. La cohérence en appliquant la politique environnementale dans l’entreprise.

Pour adhérer à l’association, vous devrez remplir le formulaire de candidature et l’envoyer à l’adresse indiquée sur le site internet de l’ATR. 

Station Verte

Le label Station verte a été créé en 1964 par la Fédération Française des Stations Vertes et des Villages de Neige. Il est réservé aux destinations touristiques situées dans un environnement de rural ou montagnard protégé. Les infrastructures du territoire doivent permettre l’accueil des visiteurs. Station Verte milite pour des séjours porteurs de sens autour des valeurs de respect de la nature, authenticité, humanisme. Il vise à :

  • un tourisme authentique et respectueux des caractéristiques locales ;
  • une offre d’activités mettant en valeur le patrimoine naturel, culturel ou historique du territoire ;
  • un tourisme de proximité ;
  • une offre qui valorise les atouts naturels du territoire.

On recense aujourd’hui 471 Stations Vertes dans 87 départements. Pour faire partie de cette grande famille, 10 grands engagements sont à respecter :

  1. être engagé dans la démarche « Ecotourisme Station Verte » ;
  2. proposer des aménagements de qualité dans un cadre paysager agréable ;
  3. proposer un service de conseil et d’information touristique, engagé dans une démarche de qualité ;
  4. proposer un hébergement diversifié et une restauration ouverte à l’année ou en cohérence avec la fréquentation touristique ;
  5. disposer de commerces et services adaptés aux demandes des touristes et visiteurs ;
  6. disposer d’une offre de loisirs de pleine nature ;
  7. avoir un programme d’animations et de festivités ;
  8. proposer une offre à destination des familles ;
  9. favoriser l’accessibilité tarifaire pour tous ;
  10. mettre en place une organisation performante pour coordonner et animer la Station Verte.

Chacun de ces engagements se traduit par des critères obligatoires, fondamentaux ou complémentaires. Ils sont complétés par une charte à signer. Vous souhaitez en savoir plus ? Je vous invite à vous rendre sur la page dédiée aux modalités d’obtention du label Station Verte.

Autres exemples de labels de tourisme durable

Gîtes Panda

Les Gîtes Panda sont nés en 1993, sous l’impulsion de la WWF, des parcs régionaux et nationaux de France et de la Fédération des Gîtes de France. Ce label valorise les séjours en chambres d’hôtes ou gîtes ruraux. Il offre aux vacanciers des garanties de protection de la biodiversité, l’éco-habitat, l’éco-citoyenneté et la sensibilisation à l’environnement.

Chouette Nature

Une quarantaine de villages-vacances Cap France, essentiellement situés en zones rurales, sont certifiés par Chouette Nature. On y trouve (entre autres) des produits frais et de saison, des pique-niques zéro déchet, des transports doux et à faible impact carbone, l’initiation à l’écologie, des produits d’entretien biodégradables, des sentiers botaniques, des rencontres avec les acteurs locaux…

Ecogîte

À l’initiative des Gîtes de France, le label Ecogîte est le 1er réseau européen d’hébergement chez l’habitant. Cet écolabel certifie les chambres d’hôtes, les gîtes ruraux et d’étape ainsi que les campings. L’objectif ? S’assurer que les habitats aient un faible impact sur l’environnement. Cela passe par l’intégration du logement dans son environnement (couleurs, architecture, matériaux), l’utilisation de matériaux sains et locaux lors de la construction ou de la réhabilitation de l’habitat. Il implique également des équipements de maîtrise de l’eau, de l’énergie et de l’entretien, une gestion des déchets optimisée.

Ates

La Plateforme du Commerce Équitable, la fédération Loisirs Vacances Tourisme et l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein air ont créé le label ATES – Acteurs du Tourisme Équitable et Solidaire. Initialement réservé aux voyagistes, le label a été étendu en 2020 aux structures d’accueil françaises (hébergements, restaurants, sites culturels et de loisirs, prestataires d’activités et réceptifs).Ses membres certifiés mènent des activités touristiques qui participent au développement local des territoires d’accueil, dans le cadre d’un partenariat équilibré avec les habitants. Ils ont signé une charte en ce sens. 

Comme vous avez pu le lire dans cet article, il existe de nombreux labels de tourisme durable. Si vous êtes déjà dans l’action, c’est un avantage précieux pour vous d’acquérir l’un des labels. Cela vous permettra de faire partie d’une communauté de prestataires de tourisme vert, de montrer votre engagement auprès de vos clients ainsi que de les sensibiliser à agir pour protéger la nature.

Pour former un dossier, faites vous aider par un rédacteur web SEO spécialisé dans le domaine du tourisme ! Avec sa plume professionnelle, il mettra en valeur votre engagement auprès des institutions et saura vous aider dans vos démarches.

Un article rédigé par Eva Thimonnier, rédactrice web et travel planner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *