Comment créer une newsletter tourisme efficace ?

DelphineMarketing de contenuLeave a Comment

Créer une newsletter tourisme

S’il existe de nombreux outils pour promouvoir votre offre touristique, la newsletter apparaît comme l’un des meilleurs canaux pour gagner en visibilité auprès de vos visiteurs. Indispensable à toute stratégie d’inbound marketing, c’est un outil à fort potentiel qui, lorsqu’il est bien exploité, permet d’établir une relation durable avec son audience. Qu’elle soit mensuelle, bimensuelle ou hebdomadaire, la newsletter permet de maintenir le lien avec ses abonnés, de fidéliser ses clients existants et de toucher de nouveaux prospects. Mais alors comment créer une newsletter tourisme efficace ? Comment susciter l’intérêt de vos lecteurs ? Découvrez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing et améliorer votre taux d’engagement.

L’emailing, un levier marketing puissant

Un canal de communication au service de votre attractivité touristique

Dans le tourisme comme ailleurs, la mise en place d’une newsletter vous permet de créer un rendez-vous régulier avec votre audience. Le but est d’informer et de renseigner le destinataire sur un sujet qui l’intéresse. Vous pouvez mettre en avant :

  • l’actualité de votre marque ;
  • les coulisses de votre établissement ;
  • le savoir-faire de vos collaborateurs ;
  • les événements passés ou à venir ;
  • les offres commerciales du moment, etc.

En vous adressant directement à vos abonnés et en leur proposant un contenu de qualité, vous créez une relation privilégiée avec vos cibles. Vous attisez leur curiosité, vous valorisez votre expertise, vous partagez des informations intéressantes, vous apportez des réponses précises à des questions utiles… Au fil des newsletters, votre audience découvre votre univers et s’intéresse davantage à votre marque. L’emailing devient alors un véritable outil pour développer votre visibilité et attirer les visiteurs vers votre destination ou votre produit touristique.

Des retombées fructueuses

L’un des principaux avantages de l’emailing est son coût. Contrairement aux autres canaux marketing traditionnels, c’est une solution économique et simple à valoriser. Grâce à l’essor d’Internet, il n’est plus nécessaire de dépenser des sommes astronomiques en publicité payante, pour un taux de conversion qui peine à décoller. Pour un budget abordable, la newsletter permet un retour sur investissement bien plus important.

Réalisée avec soin, elle permet de :

  • fidéliser sa clientèle existante ;
  • prospecter de nouveaux clients ;
  • générer du trafic vers son site internet ;
  • améliorer son référencement ;
  • développer son image de marque ;
  • promouvoir ses produits et ses services ;
  • augmenter ses ventes.

Avec un coût de mise en place relativement faible, la newsletter s’impose donc comme l’un des meilleurs leviers d’acquisition, de conversion et de fidélisation.

Les 5 étapes pour créer une newsletter tourisme

1. Se constituer une liste de diffusion

La première étape consiste à créer une mailing list, constituée d’e-mails fournis par vos visiteurs. Il existe plusieurs façons de récolter ces e-mails :

  • en intégrant un formulaire opt-in à votre site web ;
  • en collectant des adresses dans votre espace physique ;
  • en organisant un système de parrainage ;
  • en glissant un lien vers le formulaire d’inscription dans votre signature de mail ou sur vos réseaux sociaux, etc.

Cette étape vous assure de vous adresser à des personnes qui sont réellement intéressées par votre activité et qui souhaitent recevoir des informations de votre part. Attention cependant à bien respecter le règlement général sur la protection des données (RGPD).

2. Définir sa cible

Pour que votre newsletter tourisme soit efficace, vous devez segmenter votre liste de diffusion. À qui souhaitez-vous vous adresser ? Qui est votre client type ? Quel âge a-t-il ? Est-ce un homme ou une femme ? Est-il en couple ? Quels sont ses centres d’intérêts et ses préférences de voyage ? Apprendre à connaître votre audience vous permettra de répondre à ses besoins en lui adressant des messages personnalisés.

Une étude du site NewsCred menée en 2015 montre que les consommateurs ayant reçu des e-mails ciblés ont dépensé des sommes jusqu’à 83 % plus élevées en faisant leurs achats. D’où l’importance d’adapter votre contenu selon les caractéristiques de segmentation de votre base de données.

3. Soigner la forme

Les internautes reçoivent des dizaines voire des centaines d’e-mails chaque jour. La structure et le design de votre newsletter jouent un rôle essentiel pour donner envie au destinataire d’ouvrir le message et de le lire. Nous vous conseillons de :

  • Travailler l’objet : il détermine le taux d’ouverture. Il doit être court et percutant. Les informations importantes doivent être placées au début de l’objet pour que le destinataire sache tout de suite de quoi il est question.
  • Personnaliser le nom de l’expéditeur : un « Julie de la société xxx » sera plus incitatif qu’un nom générique comme celui de l’entreprise par exemple.
  • Créer des e-mails responsive et optimisés pour l’affichage sur mobile.

4. Soigner le fond

Votre abonné a ouvert la newsletter. Il faut maintenant garder son attention et l’amener à la lire jusqu’à la fin.

Vous devez définir une ligne éditoriale cohérente et proposer des informations pertinentes. Votre contenu peut prendre plusieurs formes : des textes courts, des visuels attractifs, des vidéos, des interviews, des témoignages, des jeux concours, des offres spéciales, etc. Attention toutefois à ne pas annoncer trop de promotions, au risque d’éveiller la méfiance.

L’idéal est d’intégrer des appels à l’action (call-to-action) pour inciter le lecteur à se rendre sur votre site. Plus le message sera personnalisé et adapté à votre cible, plus le taux de clic sera élevé.

5. Analyser l’efficacité de la campagne

La performance d’une newsletter est simple à évaluer. Du taux d’ouverture au taux de conversion, tout se mesure.

Pour identifier ce qui fonctionne le mieux et optimiser votre taux d’engagement, vous pouvez recourir à l’A/B testing. Cette technique consiste à diffuser deux e-mails similaires, dont un seul élément diffère. Cela peut-être l’objet du mail, l’image d’en-tête, la disposition du contenu, le libellé du call-to-action, l’heure d’envoi… Cette analyse vous donnera de précieuses indications sur les préférences de votre audience. Vous pourrez ainsi adapter vos prochaines campagnes pour répondre au mieux à ses attentes.

Deux outils sont indispensables au suivi de vos indicateurs d’efficacité : Google Analytics et un outil de création d’URL personnalisée.

Google Analytics vous permettra par exemple d’identifier les sources de votre trafic web : emailing, référencement naturel ou payant, réseaux sociaux, etc. Mais pour connaître exactement la campagne, le courriel et le lien qui ont généré des visites, il est indispensable de mettre des trackers sur vos liens. De quoi s’agit-il ? De codes UTM (Urchin Tracking Module) que l’on ajoute à son lien URL et qui permettent de suivre la provenance de ses utilisateurs et d’identifier les flux sur ses différentes opérations de promotion.

Enfin, pensez à nettoyer votre liste de diffusion régulièrement. Rien ne sert de garder des abonnés fantômes, ceux qui n’ouvrent pas vos e-mails depuis plusieurs mois. Ils faussent les statistiques et encombrent inutilement votre base de données.

Exemples de newsletters à succès

L’exemple de Chilowé

Fondé en 2017, Chilowé est un média et un guide de la micro-aventure en France. Leur site internet répertorie des centaines d’idées d’excursions atypiques et nature à faire près de chez soi.

Leur newsletter est lue tous les jeudis matins par plus de 50 000 abonnés.

Créer une newsletter tourisme
Newsletter Chilowé

Chilowé se différencie par sa communication décalée. La newsletter s’ouvre sur une couverture attractive, suivie d’un édito qui s’adresse directement aux membres de la communauté. On leur présente une expérience, une destination ou une idée de sortie. Le ton est à la proximité : jeux de mots, références à la pop culture, blagues… Le but est de faire sourire et de donner envie au lecteur de lire la suite.

Dans la colonne centrale, on retrouve :

  • une référence à La Cité de la peur (film culte pour le client type de la start-up !) ;
  • une marque appréciée et recommandée par les fondateurs ;
  • un lien pour s’inscrire à la prochaine masterclass ;
  • un produit Chilowé avec un call-to-action (« Réserver »).

La newsletter se clôture toujours sur un « instant Chilowé » : une belle photo sur laquelle on aperçoit les visages de la communauté.

Pour cette start-up, la newsletter est un outil de dialogue et d’échange. Chaque semaine, les abonnés reçoivent leur dose d’aventure et de bonne humeur. Ils sont invités à sortir des sentiers battus et à vivre des expériences uniques en France, avec d’autres membres de la communauté. Quoi de plus efficace pour fédérer son audience et créer un sentiment d’appartenance ?

L’exemple d’Artips

Artips est un média qui propose à ses membres de recevoir 3 newsletters par semaine sur l’histoire de l’art. C’est le premier média culturel en ligne en France, avec 410 000 abonnés.

newsletter tourisme
Newsletter Artips

Les newsletters se présentent toujours sous le même format. On y trouve :

  • un objet décalé et percutant, qui fait sourire et qui incite le lecteur à ouvrir le mail ;
  • le prénom de l’abonné (« Bonjour Thibault »), pour créer de la proximité ;
  • une citation originale ;
  • 4 ou 5 blocs de texte storytellé, avec des histoires intéressantes, racontées par des historiens de l’art ;
  • des visuels attractifs ;
  • des incitations à réagir ;
  • des outils de partage sur les réseaux sociaux ;
  • un jeu-concours pour tenter de deviner le sujet de la prochaine newsletter.

Face au succès d’Artips, l’entreprise s’est développée et se décline désormais sous Musiktips, Sciencetips et Economytips, des newsletters sur les thèmes de la musique, la science et l’économie. Aujourd’hui le groupe Artips, c’est :

  • 1 million d’abonnés ;
  • 7 millions de mails envoyés ;
  • 60 % de taux d’ouverture ;
  • 20 % de taux de clic.

Un exemple à suivre !

Vous souhaitez être accompagné dans la création d’une newsletter tourisme cohérente pour mettre en valeur votre destination et établir une relation privilégiée avec votre audience ? Faites appel à un spécialiste du content marketing !

Article rédigé par Anouck Meunier, rédactrice web SEO.

Partagez l'article sur vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.