6 astuces pour rédiger votre offre touristique et augmenter vos réservations !

décrire une offre touristique

Cela fait des mois que vous y travaillez et ça y est, votre projet touristique est sur le point de voir le jour ! Félicitations ! Prochaine étape : trouver vos clients. Pour ce faire, il va falloir communiquer efficacement sur toutes vos prestations. Arrivé à ce moment fatidique, vous vous demandez sûrement : comment écrire une description idéale d’hébergement de tourisme, de complexe hôtelier ou d’activité touristique ? Comment séduire le lecteur et lui donner envie de réserver auprès de vous plutôt qu’avec un autre prestataire ? Rédiger pour décrire son offre touristique afin qu’elle soit riche, attractive et adaptée à la saison est un exercice qui ne s’improvise pas ! Dans cet article, vous trouverez donc 6 astuces pour vous aider dans la description de votre offre, susciter l’intérêt des vacanciers et augmenter vos réservations.

Astuce 1 | Définir le type de clientèle selon l’offre proposée

Qu’est-ce qu’un type de clientèle ?

Déterminer sa clientèle type et idéale est la condition sine qua non pour rédiger une annonce efficace.  En effet, plus vous saurez à qui vous adresser, plus vos futurs clients se reconnaîtront et plus ils cliqueront avec facilité sur « réservez cette offre » ! Mais comment caractériser l’archétype de votre client parfait ? C’est-à-dire celui qui a exactement besoin des services que vous proposez.

Se poser les bonnes questions

Normalement, étant à la fin de votre projet, vous avez déjà déblayé le terrain concernant cette problématique. Malgré tout, un petit rappel peut vous aider à améliorer la description de votre annonce ! Voici une liste, non exhaustive, des bonnes questions à vous poser pour définir votre clientèle :

  • Pourquoi avez-vous monté ce projet touristique ? Quelles sont vos ambitions ?
  • À qui vous adressez-vous ? Quels sont les besoins de votre cible, ses envies ?
  • Qu’est-ce qui vous enthousiasme le plus à l’idée de faire découvrir votre offre aux vacanciers ?
  • Quels sont les atouts de vos prestations ? Comment vous différenciez-vous des autres prestataires du tourisme ?
  • Quelle est votre concurrence ? Que propose-t-elle ? Comment formule-t-elle ses annonces ?
  • Si vous deviez recommander cette offre à un proche, que lui diriez-vous ? 

Maintenant, à vos stylos, et analysez méticuleusement votre offre touristique : écrivez toutes les réponses qui vous viennent. Surtout, soyez honnête et réaliste !

Astuce 2 | Attirer l’attention avec un titre accrocheur 

Construire un bon titre

Dans votre annonce, ce qui se voit en premier, c’est le titre. Si ce dernier n’est pas suffisamment attrayant, beaucoup d’internautes se détourneront de votre offre. Vous devez donc absolument veiller à rédiger un titre qui suscite l’intérêt et qui fait rêver afin que le lecteur ait envie d’en savoir plus. Un titre accrocheur doit être à la fois attractif et informatif, c’est-à-dire comporter les bons mots-clés. Ces derniers sont primordiaux pour les moteurs de recherche comme Google puisqu’ils vous feront bénéficier d’un meilleur référencement naturel sur ces mêmes moteurs de recherches et donc d’une plus grande visibilité.

Un titre percutant qui fera le succès de votre offre touristique doit être construit sur un format concis et précis. Soyez créatif, mais pas trop ! Dans l’idéal, il contient les informations suivantes :

  • le type d’offre : activités, attractions, type de location (gîte, hôtel, chambre d’hôte, appartement, chalet, bungalow, camping) ;
  • la catégorie de tourisme proposé : tourisme durable ou écotourisme, agrotourisme, tourisme équitable, balnéaire, d’aventure, de luxe, etc. ;
  • l’environnement : montagne, mer, campagne, ville ; 
  • un qualificatif court et spécifique qui va distinguer l’offre : moderne, neuf, vintage, aventure, passionnante, champêtre, etc. ;
  • au moins un atout majeur : piscine, jacuzzi, jardin, terrasse, vue imprenable, orientation, quartier, proximité de points d’intérêts, promotions, etc.

Les erreurs à éviter

Afin d’écarter des formulations qui pourraient avoir un impact négatif sur la compréhension de votre offre, certaines erreurs sont faciles à éviter :

  • fuyez les abréviations ;
  • éviter la redondance de synonymes ;
  • ne rappelez pas certaines informations qui se trouveront, de manière plus pertinente, dans l’annonce (nombre de chambres, superficie de la location, ville, etc.).

Bons et mauvais titres : quelques exemples concrets

Un bon titre : 

  • « Charmante villa contemporaine avec piscine, 100 m de la mer, à Porto-Vecchio »
  • « En pleine nature, confortable écogîte tout en bois – offre spéciale week-end de Pâques »
  • « Appartement de plain-pied, 100 m de la plage, jardin plein sud »
  • « À découvrir : le gouffre de Padirac, en mode spéléologie » 
  • « Restaurant XXX, un cadre exceptionnel pour une ambiance romantique »

Un mauvais titre : 

  • « Villa à Porto-Vecchio »
  • « Gîte atypique en promotion »
  • « T2, gde chb, rdc, jardin, proche plage »
  • « Activité : spéléologie dans le gouffre de Padirac »
  • « Restaurant XXX, idéal pour amoureux »

Vous l’aurez compris, en créant un titre captivant, vous aurez franchi une étape décisive : provoquer un clic sur votre annonce. Dans la pratique, le meilleur moyen de progresser est de faire des essais sur une période donnée, puis d’observer les statistiques de consultation de votre annonce. En fonction des résultats, vous ajusterez le titre pour en maximiser son optimisation !

Astuce 3 | Décrire une offre touristique claire et détaillée 

Rédiger une annonce objective et précise

Votre descriptif doit permettre d’apporter toutes les informations nécessaires pour que les internautes n’aient aucune hésitation à réserver auprès de vous. Pour ne pas perdre le lecteur, le contenu de votre annonce doit être sobre, clair et concis. Pour y parvenir, n’hésitez pas à lister point par point toutes les caractéristiques.

Pour un hébergement :

  • superficie, nombre de pièces, de chambres, salle de bains ;
  • cuisine équipée (en listant les équipements) ;
  • équipements spécifiques (machine à laver, sèche-linge, poêle à bois, matériels de puériculture)
  • prestations (piscine, jacuzzi, Wifi, Netflix, femme de ménage, pressing)
  • fourniture du linge de maison ;
  • parking, garage.

Pour des prestations touristiques :

  • lieux, capacité d’accueil ;
  • périodes et heures d’ouverture et fermeture ; 
  • âge requis ;
  • spécificités de l’activité, description de l’itinéraire ; durée de l’activité ;
  • mode de transport :
  • matériels et services fournis et non fournis ;
  • coordonnées, contacts.

Souligner les points forts

Votre annonce doit marquer les esprits et faire rêver votre client qui a envie d’évasion, de vacances, de découverte ou encore, d’aventure ! Les vacances sont un moment où l’on souhaite se détendre, s’amuser, se dépayser. Votre annonce doit donc démontrer aux internautes qu’en réservant avec vous, ils bénéficieront de tout cela. 

Pour ce faire, détaillez avec précision l’environnement, vanter les atouts de la région, les activités à pratiquer, les lieux à ne pas manquer, les spécialités locales à découvrir. Démarquez-vous en décrivant l’atmosphère du lieu où vous vous situez : estival, verdoyant, insolite, romantique, chaleureux, bucolique, etc. L’intérêt est de faire en sorte que le futur vacancier s’y voit déjà !

Relisez-vous

Pour rendre votre annonce la plus professionnelle possible, avant de publier, ne bâclez surtout pas l’étape de la relecture afin de traquer la moindre erreur ! Une faute d’orthographe ou de frappe ; l’oubli d’un mot ou d’une virgule peut vite arriver lors de la rédaction de votre annonce. Évitez de paraphraser en répétant la même information avec des synonymes. Enfin, pour ne pas perdre le lecteur, veillez à votre syntaxe et gardez une écriture fluide et simple. 

Astuce 4 | Illustrer la description avec des photos de qualité 

Un autre point à ne surtout pas négliger est la manière dont vous allez illustrer la description de votre offre touristique. Les photos sont un réel élément déclencheur chez l’internaute. Comment montrer votre logement sous son meilleur jour et réaliser des photos soignées, de qualité professionnelle ? 

La photo principale 

Parce que c’est cette photo qui compte le plus, sa réussite est cruciale. Elle est votre vitrine. Pour débuter, observez les photos de couvertures de vos concurrents situés dans la même zone géographique que vous. Ensuite, faites encore mieux de manière à rendre votre photo de couverture la plus attirante possible afin que l’internaute clique sur l’annonce et lise la suite, sans attendre. Une belle photo saura mettre en avant les atouts principaux de votre offre.

Quelques conseils pour des photos de cartes postales

Pour faire de belles photos, outre la qualité de votre appareil, vous devez choisir le bon angle de vue et donc avoir l’œil ! Faites des photos en intérieur et en extérieur et, comme nous le verrons plus bas, en vous adaptant à la saison actuelle. Créez des ambiances en vous inspirant des magazines de décoration ou de tourisme et photographiez les meilleurs atouts que vous proposez. 

Quelques astuces en bref :

  • faites des photos lumineuses et par beau temps ; 
  • cadrez correctement ;
  • prenez du recul pour un angle de vue généreux ;
  • valorisez les détails séduisants ;
  • rangez, dépersonnalisez et nettoyez votre hébergement (intérieur comme extérieur) ;
  • choisissez le bon format et la meilleure résolution ;
  • faites attention aux miroirs, vitres, écrans (on ne doit pas vous voir sur les photos) ;
  • n’inscrivez pas de texte ni de date sur vos photos.

En résumé, comme pour le texte de votre annonce, vos photos doivent faire transparaître l’ambiance dans laquelle s’inscrit votre offre. Faites vivre le lieu, l’environnement, l’activité, afin que le touriste se sente déjà en vacances !

Astuce 5 | Adapter l’annonce aux saisons

Comme nous l’avons vu, pour qu’une annonce soit attractive, vos photos doivent refléter l’ambiance de la saison du moment et donc être en adéquation avec celle-ci. En effet, on ne pratique pas les mêmes activités en été et en hiver, en particulier à la mer ou à la montagne. Pour vous distinguer et être bénéfique, votre annonce doit vivre et évoluer. Soyez prévoyant et préparez en avance des annonces différentes avec tous les atouts correspondant aux diverses saisons. 

Si vous êtes un hébergeur, citez toutes les activités qu’il est possible de faire autour de chez vous selon le climat (ski, randonnée, raquettes, parapente, sortie bateau, kayak de mer, canoë, etc.). Si vous êtes un prestataire touristique, citez comment vous renouvelez votre activité selon la période de l’année : un professeur de ski l’hiver est souvent un guide de randonnée l’été ; un professeur de surf l’été peut aussi être un loueur de vélo été comme hiver dans une station balnéaire. En bref, décrivez les avantages de telle ou telle saison. Et puisque la météo n’est pas toujours forcément clémente, en cas de mauvais temps, proposez des activités d’intérieures qui se trouvent à proximité (musée, cinéma, théâtre, restaurant, complexe sportif, parc d’attractions intérieur, aquarium, etc.).

En d’autres termes, savoir adapter votre annonce et votre activité à la saison est aussi une ressource indispensable pour augmenter votre trafic et accroître votre visibilité sur le net.

Astuce 6 | Booster la visibilité de l’offre pour augmenter les réservations

Actualiser l’annonce

Modifier régulièrement votre annonce lui permettra de se repositionner à une meilleure place face à votre concurrence. Comme nous l’avons vu plus haut, modifiez-la en fonction de la saisonnalité touristique, mais aussi en proposant, par exemple, des offres spéciales, des promotions ou des nouveaux partenariats. Une autre idée, et aussi, un bon moyen de combler les places toujours vacantes, est d’offrir, pour toute réservation, un petit cadeau en supplément. N’hésitez pas à être créatifs !

Par ailleurs, pensez à mettre à jour votre annonce si vous avez fait des travaux, si vous avez ajouté de nouveaux équipements ou si vous proposez des options supplémentaires. Les nouveaux événements sont aussi de bonnes idées à intégrer ! Enfin, votre planning des disponibilités doit être actualisé régulièrement afin de ne rater aucune réservation !

Utiliser les options de visibilité

Moyennant une légère tarification supplémentaire, de nombreux sites de publication d’annonce proposent des options pour gagner en visibilité :

  • première page ou à la une ;
  • remontée en tête de liste ;
  • programme superhost ;
  • annonce urgente ;
  • pack photos supplémentaires ;
  • lien vers votre site internet ou vos réseaux sociaux ;
  • multidiffusions sur les sites de partenaires, liens sponsorisés.

Pensez aussi à multiplier vos supports de diffusion comme les annonces dans les journaux locaux ou chez les commerçants de proximité. Faites également appel aux sponsors et au bouche-à-oreille, c’est souvent un des meilleurs moyens de se faire connaître ! Enfin, activez vos réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram : ils sont une source indéniable de visibilité sur le web.

Vous l’avez compris, rédiger une annonce n’est pas chose aisée et de nombreux éléments essentiels sont à intégrer. Alors, si vous ressentez le besoin de vous faire accompagner dans la rédaction de votre offre touristique, n’hésitez pas à faire appel à un rédacteur web SEO, pour faire la différence auprès de vos futurs visiteurs. 

Article rédigé par Lucile Davroux, rédactrice web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *