Ça y est, c’est décidé, 2019 sera l’année du changement. Good bye salariat, bienvenue liberté chérie ! Cette année, vous devenez nomade digital. Mais qu’est-ce qu’un nomade digital ? Quelles sont les manières d’y parvenir ?


Vous voulez VRAIMENT devenir nomade digital ?

🚦Attention, petite mise au point avant de poursuivre la lecture :

Pourquoi voulez-vous adopter le mode de vie du nomade digital ? Si votre réponse est “travailler sur la plage en sirotant une eau de coco fraîche”, hmm, retenez la chose suivante : le sable détruira votre ordinateur portable avant même que vous ayez conclu votre premier contrat… Puis la chaleur ramollira votre cerveau et vous serez aussi productif qu’un lézard sous le soleil.

devenir nomade digital et travailler à la plage

Car, vous vous en doutez, la réalité est quelque peu différente. Bien sûr, travailler en ligne permet de parcourir le monde et de voir de nombreux endroits incroyables… Mais c’est dans les chambres d’hôtel climatisées ou dans les cafés les plus calmes que vous passerez une grande partie de votre temps. La productivité en tant que “technomade” peut être un véritable défi. Eh oui, difficile de se concentrer avec une foule de touristes et de backpackers autour de soi.

Cette petite mise au point établie, il faut quand même bien avouer que vivre et travailler où bon nous semble comporte bien des avantages. Rassurez-vous : devenir nomade digital n’est pas aussi ardu que vous le pensez, même si vous n’avez pas beaucoup de compétences digitales (pour le moment). Il n’existe pas une seule solution qui convienne à tout le monde. Et ne perdez pas de vue que chacun amène son propre bagage, riche de multiples expériences. Alors, tracez votre propre chemin, foncez vers votre objectif !


Qu’est-ce qu’un nomade digital ?

Il existe tellement de types de nomades digitaux qu’il est difficile de trouver une seule description. Cependant, ces voyageurs ont tous en commun de passer au moins quelques mois de l’année à l’étranger, de changer de destination fréquemment (de quelques semaines à plusieurs mois) et de gagner leur vie en travaillant en ligne.

Être «nomade digital» et être totalement indépendant de la localisation pour travailler sont deux choses différentes. En effet, tous les nomades numériques ne gagnent pas assez d’argent pour vivre et travailler partout dans le monde. Vous pourrez par exemple gérer votre entreprise et profiter d’une bonne qualité de vie pour moins de 800 euros par mois. Mais vous serez limité aux pays à faible coût de vie, en Asie du Sud-Est par exemple. Si vous voulez travailler depuis n’importe quelle destination, vous aurez besoin d’un revenu plus conséquent. C’est pourquoi il est beaucoup plus facile de devenir “nomade digital”, que d’être totalement indépendant de la localisation.


Les avantages du mode de vie nomade digital


#1. Profiter d’une bonne qualité de vie à moindre frais

L’un des meilleurs atouts de ce choix est qu’il n’est pas nécessaire de générer beaucoup d’argent pour démarrer. Si vous choisissez de passer votre temps en Asie, vous pourrez profiter d’une excellente qualité de vie pour environ 800 euros par mois. Dans la plupart des pays occidentaux, vous devrez travailler beaucoup plus dur et gagner plus d’argent pour atteindre le même confort.


#2. Un pas vers l’indépendance totale

Devenir nomade digital peut être un grand pas en avant vers la création d’une entreprise qui ne soit dépendante d’aucun lieu. C’est une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes optent pour des “hubs nomades” pour démarrer leur activité, comme Chiang Mai, en Thaïlande. J’entends par “hub nomade”, un lieu qui regroupe un très grand nombre de travailleurs nomades. Ce sont d’excellents endroits pour échanger, collaborer et apprendre les uns des autres. Vous aurez ainsi beaucoup plus de facilité à créer une entreprise ou une start-up indépendante que si vous restez tout seul chez vous.

nomade-digital
Choisissez des lieux fréquentés par les digital nomads

#3. Parcourir le monde

Une fois que vous avez compris comment rester productif, vous pouvez vous récompenser et aller travailler dans de nombreux pays à travers le monde. Envie d’échapper à l’hiver parisien pour apprendre à surfer à Bali pendant quelques mois? Vous pouvez faire tout ce que votre budget et votre charge de travail vous permettent de faire. Vous organisez votre temps comme vous le souhaitez et saisissez toutes les occasions de vivre des expériences de voyage uniques.


10 manières de se lancer dans l’aventure

La meilleure voie pour atteindre votre objectif dépend non seulement de vos compétences actuelles, de votre expérience et de votre budget, mais également de votre volonté. Je vous propose ici 10 façons de devenir nomade digital.


#1 Trouver un emploi permettant d’acquérir des compétences digitales

Si vous êtes jeune et que vous n’êtes pas vraiment pressé, pourquoi ne pas commencer par obtenir un emploi dans une entreprise qui vous enseignera les ficelles pour travailler en ligne ? C’est un excellent moyen d’être payé pour apprendre. Si vous postulez pour une agence digitale par exemple, vous allez acquérir de nombreuses compétences idéales pour prendre votre envol ensuite. D’autant plus que vous pourrez peut-être en profiter pour gagner quelques clients indépendants pendant que vous travaillez, ce qui vous facilitera la tâche dans vos relations futures.


#2 Proposer ses services indépendant pendant son temps libre

Si votre expérience ne peut pas être utilisée pour travailler en ligne et que vous ne pouvez vous passer de votre emploi actuel pour le moment (eh oui, il faut bien payer les factures !), vous pouvez tout à fait créer une entreprise indépendante pour y mener des activités pendant votre temps libre. Si votre souhait est de devenir rédacteur web, vous pouvez par exemple commencer à travailler pour des plateformes de rédaction comme Textbroker (à ce sujet, lisez mon article : “Textbroker, un bon plan pour les rédacteurs web?”). N’oubliez cependant pas de vous former aux techniques de référencement naturel.  D’autres sites dédiés aux services que proposent les freelances pourraient vous intéresser. Par exemple Malt ou Upwork sont des plateformes idéales et simples d’accès pour vendre ses compétences, à condition de soigner son profil pour bien se mettre en avant.


#3 Endosser le rôle d’assistant… virtuel

Il existe un besoin croissant d’assistants virtuels et c’est un excellent moyen de commencer. En quoi cela consiste-t-il ? Vous jouez le rôle d’assistant personnel ou de secrétaire pour des personnes du monde entier qui ont besoin d’aide pour de l’ administration générale qui n’exige pas de face à face. Cela implique généralement la planification, l’organisation de l’itinéraire et les réservations de rendez-vous au jour le jour. Le salaire est décent et diffère d’un client à l’autre. Il vous faudra certainement avoir plusieurs clients à la fois, car il s’agit rarement un travail à plein temps.


#4 Faire de la transcription, relecture ou correction

Visionner des séquences vidéo et noter chaque mot prononcé, voilà une autre activité réalisable à distance. C’est un peu fastidieux, mais très simple et facile à comprendre. De nombreux sites web ont besoin de services de transcription, et c’est plutôt rémunérateur. La relecture est un autre excellent moyen de mettre les pieds dans le monde des freelances digitaux. Il y a tellement de contenu écrit et publié quotidiennement que la réserve de travail ne se tarit pas. Vous serez principalement attentif aux problèmes d’orthographe et de grammaire, parfois au contenu.


#5 Acheter une entreprise en ligne existante

Un moyen très rapide, mais également risqué consiste simplement à racheter une activité en ligne qui génère déjà de l’argent ou, mieux encore, des revenus passifs. Vous pouvez investir dans des entreprises sur des sites tels que Flippa.com. Vous êtes en mesure de voir combien d’argent le site génère et ses stratégies de monétisation. Si vous avez un peu d’argent de côté, acheter une entreprise de cette façon est beaucoup plus facile que de créer une entreprise à partir de rien. Toutefois, assurez-vous de demander conseil à des entrepreneurs expérimentés avant de vous lancer, afin de réduire les risques de reprise vouée à l’échec.


#6 Économiser de l’argent et apprendre dans un hub nomade digital

Si votre lieu de résidence est assez coûteux pour qu’une grande partie de votre salaire y passe, pourquoi ne pas économiser de l’argent et vous installer en Thaïlande, Indonésie où tout autre endroit combinant une vie abordable et un grand nombre de technomades. De là, il sera beaucoup plus facile d’acquérir toutes les compétences dont vous aurez besoin pour travailler en ligne, car vous serez bien entouré, et forcément inspiré par ces voyageurs expérimentés.


#7 Travailler avec un visa vacances-travail

Un bon moyen de commencer à travailler en voyageant est de prendre un visa vacances-travail. 14 destinations sont ouvertes au PVT (Programme Vacances-Travail). Pourquoi ne pas acquérir plus d’expérience en marketing en ligne tout en travaillant à Sydney ou Vancouver? En dehors de cette option, il existe bien d’autres possibilités de commencer à travailler à l’étranger, comme enseigner le français, travailler comme moniteur de plongée ou sur des navires de croisière.

devenir nomade avec un visa vacances-travail
Partez avec un visa vacances-travail

#9 Convaincre votre employeur de l’intérêt du télétravail

Si vous passez le plus clair de votre temps devant un écran, et que votre présence au bureau n’est plus nécessaire, je vous invite à tenter de convaincre votre responsable de l’intérêt du télétravail. Gain de temps sur les temps de trajet = gain d’énergie à mettre dans la productivité et motivation décuplée : usez de tous les arguments possibles. Abstenez-vous de lui dire tout de suite que votre but ultime est de partir à l’étranger. Si le télétravail fonctionne bien, vous pourrez bientôt lui souffler à l’oreille que vous feriez un travail d’aussi bonne qualité en étant dans un autre pays.


#10 Démarrer votre propre entreprise en ligne

Vous rêvez peut-être de créer votre propre entreprise en ligne, puis d’en faire un e-commerce à revenu passif ? Même s’il est vrai que certains des nomades digitaux les plus prospères ont relevé ce défi de taille, c’est selon moi la voie la plus difficile si vous commencez tout juste. Il faut beaucoup de temps pour mener à bien une telle entreprise et en tirer des revenus conséquents. Je pense qu’il est préférable d’acquérir d’abord des compétences en webmarketing, référencement, et stratégie de contenu avant de se lancer dans cette aventure.


Si vous voulez vraiment devenir nomade digital, le plus important est de passer à l’action, tout de suite ! Avancez un pas à la fois et gardez toujours en tête votre objectif. Vous réaliserez votre rêve, même si vous rencontrez des traversées du désert.


J’espère que cet article vous a aidé à mieux comprendre les différentes manières de devenir nomade digital. Si vous avez d’autres exemples, postez-les en commentaire, ce sera très utile pour les lecteurs du blog 🙂

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 33